Voici ce que vous devriez savoir sur les métiers du verre

Frequencehorizon » Actu » Voici ce que vous devriez savoir sur les métiers du verre

Le service de vitrage est assez sollicité aussi bien dans les cadres de vie que de travail de nos jours. Cependant, les artisans qui interviennent dans le métier du verre ont généralement plusieurs débouchés. Quels sont-ils ? Que retenir de ce métier ? C’est à ces questions que répond ce présent article. 

Vitrier-miroitier : un métier assez particulier

La particularité d’un métier tel celui du vitrier-miroitier se trouve dans sa capacité à intervenir sur des travaux relatifs aussi bien aux verres qu’aux miroirs. Par ailleurs, ce métier est principalement centré sur le travail du verre. 

A lire en complément : Comment entretenir et choisir les durites de frein adaptées à sa moto ?

Quelques notions sur la vitrerie

Le métier de vitrerie concerne essentiellement les travaux de verre. De ce fait, le vitrier est un artisan qui s’occupe de la conception des cloisons, façades, parois ou pare-douches. Par ailleurs, la pratique de cette tâche ne se fait pas que ce dernier ne mesure ou ne découpe le verre. 

La vitrerie ne se limite pas à la découpe de verres. Elle englobe la pose des verres tout en assemblant des profilés pour vitrage. Il y a entre autres l’alu, le bois ou le PVC. Une autre particularité du vitrier est de réparer les verres. L’artisan joue un rôle capital dans l’utilité que pourraient avoir par la suite les verres.

Lire également : Tout savoir sur l'usage des identités remarquables

Quelques notions relatives à la miroiterie

La miroiterie s’axe autour de débouchés pour les miroitiers.

Les miroitiers du BTP

Ces artisans sont ceux qu’il faut solliciter en cas de découpe, de dépannage et de façonnage des vitres. Le métier de la miroiterie se rapproche certes à celui de la vitrerie, mais elle fait exception à certains niveaux.  En effet, la miroiterie se repose sur la manipulation des verres à utiliser dans  les habitations. Les miroitiers en BTP sont les mieux placés pour changer par exemple vos baies vitrées, vos vérandas, vos vitrines. Les garde-corps ou les crédences ne sont pas exclus du lot.

Les miroitiers d’art

À l’opposé des miroitiers du BTP, les miroitiers d’arts travaillent sur les verres afin de lui donner tout un autre aspect. Ces derniers utilisent les verres dans leurs réalisations artistiques. Prenons le cas de ces artisans qui se servent des verres pour dessiner ou reproduire des objets. D’autres encore transforment le verre plat. En effet, les miroitiers d’art ont cette capacité, ce talent de façonner le verre. Ils offrent en fin de compte selon la commande de leur client des objets décoratifs.

Quel rôle est censé jouer le vitrier miroitier ?

Les artisans vitrier miroitier se font aussi appelés les verriers. Ce sont d’ailleurs eux qui ont en charge la manipulation des verres. Ils s’y connaissent assez en matière de verres. Que ce soit face à des verres trempés ou de doubles vitrages, le professionnel doit avoir la maitrise de ce sujet afin d’intervenir sur des travaux de menuiserie.

En effet, un artisan vitrier miroitier est celui qui a les aptitudes requises pour intervenir dans certains ateliers. Il doit être capable d’effectuer la conception des miroirs sur mesure, et ce, à base de fourniture adaptée. Les artisans de cette catégorie peuvent également se rendre sur le site d’un client afin de trouver une solution aux problèmes de ce dernier. 

Quelles sont les qualités que doit avoir un vitrier miroitier ?

Avant tout, sachez que le métier de vitrerie miroiterie implique assez de pratique. La rigueur, la précision et la minutie sont des valeurs nécessaires si éventuellement vous voulez vous aventurer assez loin dans ce domaine. 

En effet, il vous serait difficile, à la limite impossible de travailler le verre si vous n’avez pas pris le temps de développer votre sens de l’attention sur certains détails. Cette valeur vous sera d’une grande utilité afin de répondre pour le mieux aux demandes des clients. 

Par-dessus tout, ce métier implique un grand respect des règles de sécurité à en juger les graves risques que les artisans courent avec les verres. Inutile de rappeler que le verre est un matériau très dangereux qui coupe facilement et en profondeur. En cas de cassures, il serait difficile de repérer les morceaux éparpillés, d’où la nécessité de se munir  de gants, de bottes et des lunettes.

Les métiers du verre requièrent certains diplômes tels que :

  • Le CAP miroiterie ;
  • Le Cap en construction d’ouvrages du bâtiment en aluminium, en verre…
  • Le BTS ;
  • Le Bac pro Ouvrage du bâtiment.

Comme certains métiers, il est possible de se spécialiser dans les travaux de verres. Toutefois, ce métier implique une certaine déontologie. 

 

Voici ce que vous devriez savoir sur les métiers du verre

Retour en haut